La marche nordique est une autre conception de la marche, beaucoup plus active.

Le principe de la marche est très simple : il s’agit d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche, et de propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin. Les mouvements des bras et des jambes sont synchronisés et alternés. Toute la partie supérieure du corps entre en action pendant la marche, et non seulement les membres inférieurs.

La Marche Nordique demande bien sûr un effort physique, mais au travers d'exercices d'échauffement, de renforcement musculaire ou d'adresse ou de concentration et enfin d'étirements, 90 % de nos muscles et nos capacités cérébrales sont sollicités ; tout cela au grand air, par tous les temps.

Toute séance est prévue pour une durée de une à deux heures, sur un parcours en nature, sur des chemins en terre, en évitant le bitume. Elle contient :

  • des mouvements gymniques d'échauffement musculaire et articulaire (15 mn),
  • un parcours, en 2 parties, comportant quelques dénivelées, des pentes montantes et descendantes,
  • des exercices de déplacement et de renforcement rythmés et ludiques, prévus à mi-parcours (15 mn),
  • des étirements pour bien récupérer et délasser le corps (15 mn).
Qu'elle soit douce ou plus sportive, la séance de marche nordique doit être adaptée à tous les participants.
 
 
La marche nordique : objectif oxygène
(extrait d'un article paru dans "Fémina" du dimanche 6 février 2011"
 
Les trois bénéfices qu'on peut retirer de ce sport-loisir sont :
  1. Il tonifie et renforce les chaînes musculaires et articulaires de tout le corps, de bas en haut car l'usage des bâtons va agir aussi sur les bras et les épaules ;
  2. Il assure une meilleure oxygénation -60 % de plus- qu'une marche traditionnelle, ce qui augmente les chances de réussir son plan forme ;
  3. Cette implication des muscles de tout le corps augmente sensiblement la dépense énergétique, jusqu'à 40 %, idéal pour perdre les petits kilos de l'hiver ;
  4. Il fortifie les os grâce au planter du bâton dans le sol, qui assure des vibrations sans agresser les articulations...